Le Rocher de la Vierge à Biarritz

Parmi les attraits touristiques de la ville de Biarritz, département Pyrénées Atlantiques et région Nouvelle Aquitaine, il y a une curiosité naturelle ornée d’une statue de la Vierge nommée « Le Rocher de la Vierge ». Ce récif en forme de longue coque de navire est un monument emblématique de cette cité. Il permet d’avoir une vue sur l’ensemble de la baie de Biarritz, de la grande plage et de toute la zone littorale jusqu’aux Pyrénées. C’est un site digne d’une vraie carte postale.

Situation

Le fameux Rocher de la Vierge à Biarritz se trouve entre le Port des pêcheurs et le Port Vieux. C’est le rocher de l’Atalaye qui sépare ces deux ports. Il s’agit d’un sommet du cap qui domine la mer. Pendant le règne de Napoléon III, ce lieu servait de point d’observation des baleines. Ce souverain français y a fait creuser un tunnel de 75 mètres en 1864. Sous l’ordre du roi, une passerelle en bois fut construite à partir de la terre ferme pour rejoindre le Rocher. Mais celle-ci n’a pas tenu longtemps. En 1887, Eiffel, le fameux ingénieur à l’origine de la Tour Eiffel a reconstruit le pont en version métallique. Ce deuxième pont est toujours utilisé jusqu’à présent pour visiter le site.

Que représente ce monument ?

Outre le simple fait d’être un élément qui décor le littoral de la ville de Biarritz, le Rocher de la Vierge renferme une valeur particulière. En effet depuis 1864, la Vierge qui se trouve sur sa pointe glorifie le retour extraordinaire de baleiniers biarrots pris dans une tempête. Ne pouvant pas atteindre le Port vieux de Biarritz malgré l’orage, ils ont suivi une lumière qu’ils apercevaient de loin. Cette lumière leur a conduit sains et saufs à terre. Pour les vacanciers et les touristes qui viennent dans cette cité, ce site fait partie des incontournables à ne pas manquer.