Le Phare de Biarritz

Bienvenue à Biarritz, une station balnéaire riche en monuments et sites touristiques. Parmi les éléments à voir dans cette ville, il y a le fameux Phare de Biarritz. Il se trouve à la pointe Saint Martin à 75 mètres d’altitude sur le Cap Hanisart. Ce dernier est nommé ainsi en raison des chênes qui s’y trouvaient. C’est un escarpement rocheux dominant la cité. C’est en 1825 que la commission du servie des phares et balises de ce territoire a imaginé cet établissement de signalisation maritime. Mais il n’a été construit qu’en 1830. Il est fonctionnel depuis le début février 1834.

Description

Le Phare fait 47 mètres de haut. Il a 248 marches. Les anneaux catadioptriques et les lentilles de Fresnel qui constituent l’optique telle qu’on l’aperçoit encore actuellement ont été installés en 1904. Cette optique perce l’ombre de deux éclats lumineux de dix secondes. Ces derniers sont visibles de 26 milles nautiques soit à 48 km dans les environs.

Le Phare adopte une forme cylindrique posé sur une base divisée en deux niveaux. En 1950, le premier soubassement a été agrandi pour les besoins de l’électrification. Il est mécanisé en 1980. En 2009, on a donné à ce site le titre de Monument historique.

Autres informations sur le site

Ce site peut être visité pendant les quatre premiers mois de l’année c’est-à-dire entre le mois de janvier jusqu’au mois d’avril. Puis il rouvre ses portes vers la fin de l’année soit entre les mois de novembre et décembre. On peut faire un tour dans ce Phare tous les week-ends de 14h à 17h (18h après le passage à l’heure d’été). Pendant les vacances scolaires, il est également ouvert pendant l’après-midi de 14h à 17h (18h après le passage à l’heure d’été).

Pendant les mois de mai, juin et septembre, le Phare est ouvert tous les après-midi de 14h à 18h. Et entre les mois de juillet et aout, il accueille les visiteurs tous les jours de 10h à 13h30 et de 14h à 19h.